Prendre soin de mon chat senior

Prendre soin de mon chat senior

Publié le : 31/05/2019 - Catégories : Animaux

Les chats partagent nos vies, nous prenons soin d'eux, nous les éduquons et ensemble nous grandissons.

Mais il est bien connu que même si le temps passe simultanément pour nous et notre animal, une année de sa vie représente bien plus qu'une année de la nôtre.

Durant leurs deux premières années, les chats grandissent très vite. Ainsi, dès l'âge de 2 ans, on estime qu'un chat a l'équivalent de 24 ans, en âge humain. A partir de cet âge, une année de chat représente environ quatre à cinq années « humaines ».

Profil du chat senior

On estime qu’à 10 ans, un chat a vécu l’équivalent de 56 années humaines. Vient donc ensuite l'âge dit "senior", le chat necéssite plus de soins et un accompagnement spécifique concernant sa santé.

Baisse du dynamisme, augmentation de la durée des siestes, réduction de l'activité, troubles cognitifs et changement du pelage peuvent être des facteurs qui indiquent le vieillissement du chat.

L'animal est plus fragile et nous devons davantage veiller à sa santé et à être vigilant sur des éléments pouvant l'affaiblir comme par exemple une perte d'appétit et une perte de poids. Si vous constatez un changement de comportement de votre animal, consultez sans attendre votre vétérinaire.

Si votre chat évolue sereinement, voici quelques conseils pour l'accompagner et prendre soin de lui.

Les soins corporels

Prenez du temps pour partager des moments ensemble, cela ne sera que bénéfique pour votre animal. Vous pouvez prévoir une visite une fois par semaine dans un salon de toilettage pour améliorer sa circulation sanguine. Masser votre chat renforcera vos liens et vous permettra de vérifier l'état de sa peau et de son poil.

Les oreilles: une vérification hebdomadaire est conseillée, portez une attention particulière aux replis du cartilage où peuvent s'accumuler des impuretés.

Les griffes: Il s'agit d'appointer les griffes, sans les couper. Si vous n'avez pas fait cette opération depuis son plus jeune âge, demandez conseil à votre vétérinaire.

Les dents: Même s'il est délicat et que tous les chats ne se laissent pas faire, essayez de vérifier l'état de ses dents et de la gencive deux à trois fois par mois. L'objectif est de déceler l'apparition de tartre ou l'accumulation de déchets pouvant être responsables de mauvaise haleine et de douleurs, voire d'infections gingivales.

L'aménagement de la maison

Penser à simplifier son quotidien tout en le maintenant actif physiquement. Facilitez son accès à l'eau, à la nourriture et à sa litière. Vous pouvez installer des espaces de jeux stimulants et des espaces plus confortables: un panier adapté aux rebords bas éloigné des sources de stress par exemple.

Eloignez ses espaces de conforts du froid, du bruit, du passage de visiteurs.

L'alimentation

Votre chat doit boire et s'alimenter suffisamment et correctement. Il est important d'adapter son alimentation à ses besoins et de veiller à un apport en minéraux et vitamines suffisant. Vous pouvez également lui donner des compléments en acide gras (oméga 3 et 6) pour bonifier sa peau et son poil.

Préférez une alimentation sèche (croquettes) à une alimentation humide. Même si les pâtés sont plus appétissants et facilitent l’absorption de médicaments, les croquettes ont l'avantage de diminuer le dépôt de tarte.

Les restes de tables et friandises, trop riches et non équilibrés, sont à proscrire dans l’alimentation de votre chat.

Il faut savoir que l’appétit de votre chat est bien souvent le baromètre de son état de santé. Veilliez à ce qu'il ait suffisamment à manger, en le rationnant tout de même, certains chats peuvent oublier qu'ils viennent de manger et par conséquent, souffrir de surpoids.

Pour accompagner au mieux votre chat senior, veilliez à consulter fréquemment votre vétérinaire qui vous accompagnera pour donner à votre animal les soins dont il a le plus besoin.

Articles en relation