Facebooktwitter

Comment parler aux enfants lors de la perte d’un animal ?

 

Pour un enfant, la perte soudaine d’un animal de compagnie est souvent vécue comme une rude épreuve. Pour les plus petits, c’est bien souvent une première confrontation avec la mort. Cette étape délicate doit être abordée en douceur tout en choisissant les bons mots sans éviter le sujet.

Voici quelques conseils pour exposer la situation.

 

Annoncer la nouvelle avec franchise

 

enfant

 

Nul besoin de leur mentir même s’il s’agit d’une maladie ou d’un accident, ils découvriront la vérité un jour ou l’autre… Il faut faire comprendre à votre enfant la réalité des choses en étant honnête.  En pensant lui éviter d’être triste et en lui annonçant par un doux euphémisme qu’il est partit ou qu’il s’est perdu, vous risquez de lui faire espérer le retour de l’animal. Son angoisse pourrait augmenter et il se sentirait coupable de cette « disparition », se demandant quelle erreur il a bien pu commettre.

Quand à l’acceptation d’un nouvel animal, elle pourrait être mal engagée puisque l’enfant attendra un retour et rejettera le nouveau venu.

La confiance en vous est primordiale et ne doit pas être endommagée le jour où votre enfant apprendra ce qui s’est réellement passé.

Les détails sur son décès peuvent bien sûr être évités mais vous devez être clair en lui expliquant que l’animal ne reviendra pas. Il est préférable de lui faire assimiler que la mort fait partie de la vie et ce, dès son jeune âge. Les mots peuvent paraître durs mais le ton sur lequel vous les prononcerez doit être calme et doux.

 

Votre tristesse ne doit pas être camouflée

 

enfant

Laissez transparaître votre sensibilité et restez naturel. Tout est une histoire de nuances. Votre expression facilitera l’enfant à extérioriser ses sentiments et l’aidera à faire de même dans sa vie future. Il ne faut cependant pas passer son temps à pleurer devant lui mais plutôt lui faire comprendre qu’il n’est pas seul à ressentir de la peine. Comment réagira-t-il ? Cela est une question d’âge et dépend du caractère de l’enfant. Son comportement pourrait vous étonner. À vous de vous adapter, si les larmes viennent, cela pourra l’apaiser.

Avant 2 ans, les enfants ressentiront le manque sans pouvoir l’exprimer. Il est donc important de les consoler et de leur parler pendant cette période. Avant l’âge de 5 ans, la mort est un sujet souvent incompris. Elle est apparentée au sommeil et à un état passager. C’est à partir de 7 ans environ qu’il réagira avec sensibilité. Il s’agit d’être patient et de ne pas hésiter à lui réexpliquer s’il demande.

S’il ressasse sans cesse, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre vétérinaire ou psychologue qui l’aidera et lui exposera qu’il est normal d’avoir du chagrin. Il peut également vous aider si vous ressentez une profonde tristesse.

C’est avec le temps, le soutien et l’empathie que le bouleversement s’atténuera. L’enfant pourra alors ressentir l’envie d’aimer un autre animal et d’accepter que le suivant n’est pas toutes les caractéristiques de l’ancien.

 

Après lui avoir annoncé…

 

enfantDes *dessins et petits mots de Roxanne sur Nidoo, en hommage à son compagnon.

 

Pour les aider à faire le deuil et s’il en ressent le besoin, quelques solutions peuvent s’avérer bénéfiques: planter un arbre et des fleurs, créer un album photo, écrire une lettre ou dessiner *. La pratique du jardinage consiste à créer un lien matériel. Elle apporte une aide psychologique et symbolise la seconde vie de l’animal. L’écriture permet d’extérioriser ses sentiments.

Vous pouvez choisir de l’accompagner et de le conseiller lors du processus en lui donnant vos encouragements. Invitez-le à mettre le fruit de son travail dans un lieu spécial (niche, jardin, coffret…). Il convient également que l’enfant continue ses activités quotidiennes comme le sport ou d’autres activités sociales.

De nombreux ouvrages traitants de ce sujet délicat peuvent également vous aider à lui en parler: Quand l’animal s’en va Dr Marina Von-Allmen Balmelli ou La vie est comme le vent Shona Innes et Irisz Agocs