Facebooktwitter

Un été avec son animal

L’été… une période tant attendue qui passe et qui repart en un éclair. Beaucoup de possibilités s’offrent aux heureux propriétaires pour passer des moments privilégiés avec leur compagnon, notamment en terme de voyage et sans forcément partir très loin. Toutes les occasions sont bonnes pour passer de bons moments et se rafraîchir. Ainsi, vous pouvez opter pour deux solutions en choisissant de le faire garder ou de l’emmener tout simplement avec vous.

Voyager avec lui

Si vous souhaitez partir en vacances avec votre animal, ceci nécessite un minimum d’organisation. Mieux vaut préparer tranquillement son départ et son retour entre les consultations chez le vétérinaire pour mettre à jour son carnet de vaccination, son transport et sa prise en charge une fois à destination.

En voiture

 

Avant toutes choses, il est important que l’animal y soit habitué et qu’il voyage sans avoir trop mangé. Ce transport a l’avantage d’être très flexible pour s’arrêter quand on le souhaite. Les arrêts toutes les deux heures sont conseillés.

En bateau

 

Pour ce transport, renseignez vous en amont sur les conditions d’accès des animaux avec la compagnie avec laquelle vous voulez voyager. Comme dans tous transports, le passeport, le carnet de santé, la mutuelle et le certificat de vaccination vous seront demandés lors du périple. Généralement, les chiens de première catégorie sont interdits à bord et la laisse et la muselière sont de mise. Un chenil peut-être mis à disposition pour les chiens. Pour des raisons sanitaires et législatives, les animaux sont rarement acceptés lors des croisières.

En avion

 

Tout comme le bateau, il convient de s’assurer que l’animal ne stresse pas trop lors du transport. Une visite de routine chez le vétérinaire est un plus. Leur places sont limitées en cabine (plus rares) ou en soute, placé dans une cage que vous aurez préalablement acheté. Généralement, les chiens de plus de 4Kg ne sont pas admis en cabine mais en soute. Si un voyage hors France est prévus, vérifiez que le pays de destination accepte l’importation d’animaux.

En train

 

Le voyage d’un animal dans le train est toléré à condition que les passagers donnent leur accord avant de vous installer dans le wagon. Renseignez vous sur les assurances animaux et mutuelles pour parer aux éventuels problèmes occasionnés. Naturellement, les tarifs varient selon le gabarit de l’animal.

Activités estivales

 

Pour les amateurs de natures et de sport, de nombreuses destinations aux grands parcs naturels sont propices à la pratique de la randonné, des ballades en vélo, etc.

 

Pour les autres souhaitants se détendre et se baigner, la plage est le lieu idéal. Vous pouvez consulter la liste des plages qui acceptent les animaux en France (en appelant les mairies, sur Internet…) ou à l’étranger.

 

Cependant, attention aux coups de chaleur. Durant cette période de fortes températures, nos amis les bêtes ont du mal à réguler la leur.

 

Enfin, la préparation d’une trousse d’urgence contenant quelques médicaments, pansements et autres
accessoires est important pour partir sereinement…

Le laisser pendant les vacances

 

Lorsque vous ne pouvez faire autrement que de confier sa garde à d’autres personnes, mieux vaut s’y prendre à l’avance. Certains villages vacances spécialisés permettent de confier son animal. De plus, il existe aussi des pensions ou familles d’acueil dédiées à cet effet.

 

Mais lorsque ce n’est pas le cas, le pet sitting peut-être la solution. Il convient forcément d’établir un lien en rencontrant la personne, en visitant les lieux, et si possible en faisant un test de garde pour vérifier la complicité entre les deux parties. Ainsi, un membre de son entourage peut sembler la personne idéale. Encore faut-il qu’elle soit disponible… Généralement, ce service est rendu par un particulier qui ne voit pas d’inconvénient à garder votre animal moyennant rémunération ou tout simplement en échanges de bons procédés (échanges de gardes mutuelles). Il existe une multitude de plateformes mettants en relation les propriétaires et les prestataires sur Internet près de chez vous.

 

D’autre part, il est tout à fait possible de choisir le home sitting, c’est à dire d’opter pour une personne qui se déplace directement à votre domicile pour donner à manger ou s’occuper de l’animal et de la maison. Cette méthode a l’avantage de ne pas changer l’environnement de l’animal.

 

N’hésitez pas à vous renseigner  auprès de votre vétérinaire pour qu’il vous conseille d’autres solutions de garde et vous préconise sur les meilleurs avantages.

 

À lire aussi: NIDOO à Futur en Seine 2017